Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le VAN GOGH nouveau est arrivé

 

peinture, roman, van gogh, auvers-sur-oise, amazon

 

 

 

    Mon roman « Que les blés sont beaux » est désormais disponible (cliquez sur l’image).

 

     Comme je l’ai signalé dans mon article précédent, il se présente en deux versions :

  • Version numérique format Kindle : 4,99 €
  • Version brochée, 250 pages : 16,50 €

    

    Je suis heureux de voir enfin tout le travail de nombreuses années se concrétiser définitivement sous la forme d’un livre.

     C’est notre récompense :

  • La mienne bien évidemment,
  • Celle de Vincent Van Gogh qui a bien voulu me conter sa vérité de ses deux derniers mois dans la petite commune d’Auvers-sur-Oise. Je pense qu’il aurait apprécié cette histoire qui est la sienne,
  • Celle d’enfants gravement malades que les bénéfices résultant de la vente de ce livre reversés à l’association Rêves aideront à s’évader de leur monde de douleur et à reprendre confiance en l’avenir.

 

     Certains d’entre vous ont déjà lu le roman plus ou moins partiellement et sous une autre forme - je pense à ceux qui me suivent depuis le début du blog comme Richard ou Fan, ou Quichottine plus récemment - finalement peu l’ont lu dans son intégralité.

     Pour ceux qui le feuillèteront en entier, j’accueillerais avec grand plaisir sur le site Amazon ou sur le blog (ou les deux), vos remarques et commentaires, positifs ou négatifs, résultant de ces lectures.

 

     Merci par avance et bonne lecture.

 

 

Commentaires

  • L'aboutissement d'un formidable travail, d'un grand espoir ! Ta pugnacité également récompensée. Un véritable conte de Noël pour beaucoup ...
    Bravo Alain.

  • Merci Richard

  • Magnifique! Quel plaisir lorsqu'on découvre ses mots imprimés sur le papier.
    Comment peut-on se le procurer?

  • Vous savez mieux que moi, Christiana, le plaisir que l’on ressent lorsque, après de longues années de recherches, écriture et doutes, l’on pense avoir tout donné et que le résultat apparaît sous la forme d’un livre que l’on peut partager. Je ne regrette qu’une chose : de n’avoir pu, pour cause de coût, montrer quelques toiles en couleur. Ce sera pour un prochain recueil de nouvelles qui, cette fois, coûtera plus cher mais sera en couleur.
    Le Père Noël Van Gogh serait vraiment heureux de pouvoir aider des enfants malades : « Plus j'y réfléchis plus je sens qu’il n'y a rien de plus réellement artistique que d'aimer les gens. »
    Merci Christiana.

  • Oups! Je n'avais pas vu "cliquer sur l'image"... ça va, j'ai à présent la réponse à ma question.

  • Vous êtes excusée. Encore merci.
    Belle journée à vous.

  • Il sera dans ma bibliothèque bientôt. Merci pour votre travail . Bien cordialement

  • Je vous assure que je n'avais pas laissé un message sur FB pour cela. Votre tableau au couteau était vraiment bon.
    Dans ce livre, Vincent Van Gogh et moi-même espérons ne pas vous décevoir. Vincent va apprécier que cette histoire aide des enfants car il les aimait beaucoup : " Theo, quand je vois une pauvre femme sur la bruyère avec un enfant dans ses bras ou sur sa poitrine, mes yeux deviennent humides."
    Merci beaucoup Christel

  • Merci à toi...
    C'est une magnifique idée !
    Je me le procurerai bien sûr.
    Passe une douce journée.

  • C’est moi qui te remercie de m’avoir laissé entrevoir cette possibilité d’autoédition dont je n’avais pas conscience et de pouvoir aider, comme tu le fais, les enfants malades par l’intermédiaire de l’association Rêves.
    Je me souviens toujours du merveilleux commentaire que tu me fis l’année dernière sur le livre… Oserais-je te demander un petit commentaire sur Amazon ?
    J'ai quelque peu retouché le livre parfois, surtout dans les derniers chapitres.
    Encore merci. Belle journée à toi.

  • Je connais cette joie moi aussi depuis peu, voir sous forme de livre imprimé ce bébé qu'on a si longtemps bichonné. La vie de Vincent me passionne et je suis curieuse de lire cette version des deux derniers mois qu'il a passés à Auvers-sur-Oise. Il est paru récemment un roman au format livre de poche sur ces mêmes derniers mois, version romancée que j'ai lue, et je lirai la vôtre avec tout autant d'intérêt. Je vais attendre la paie de décembre pour me le procurer.
    Bonne fin de dimanche.
    Marie K.

  • Il faudra me faire connaître le livre sur Vincent que vous avez publié. Bien entendu cela m’intéresse.
    C’est la première fois que je rencontre une grande passionnée du peintre. Nous sommes donc au moins deux sur ce blog.
    Je ne connais pas le roman dont vous parlez sur la période d’Auvers. Il faudra m’indiquer le titre.
    « Que les blés sont beaux » attendra donc votre paye de décembre. Les fins de mois sont difficiles comme pour les « Gilets jaunes »…
    Encore merci Marie.
    Belle journée.

Écrire un commentaire

Optionnel