Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 juillet 2012

Van Gogh écrivain : Arles - 7. 16 au 31 août 1888

 

CORRESPONDANCE - EXTRAITS CHOISIS

 

peinture, van gogh, arles

Vincent Van Gogh – Wagons de chemin de fer, août 1888, Fondation Angladon-Dubrujeand, Avignon

 

      Vincent eût cru constamment au feu central de la Terre, qu'il n'eût pas davantage enflammé ses toiles. Même quand elles présentent, relativement, une apparence de repos, elles brûlent. Elles brûlent de leurs couleurs pures, comme rajeunies, comme vives, ou comme, parfois, cendrées ; mais, chaque fois, elles jaillissent d'un foyer incandescent. On les a comparées souvent à des pierreries ; c'est une sottise. Elles ne projettent pas d'éclairs, elles sont embrasées intérieurement, uniformément.

                                                                           Gustave Coquiot

 

Lire la suite

01 juillet 2012

Van Gogh écrivain : Arles - 6. 1er au 15 août 1888

 

CORRESPONDANCE - EXTRAITS CHOISIS

  

peinture,van gogh,arles

Vincent Van Gogh – Campement de forains avec caravanes, août 1888, musée d’Orsay, Paris

 

      Le manque de modèles cause des soucis à Vincent qui souhaiterait faire des portraits. Il a fait la connaissance d’un curieux facteur dont la femme vient d’accoucher. « Le bonhomme n’acceptant pas d’argent, était plus cher mangeant, buvant avec moi ». Il fait plusieurs portraits de l’homme, de sa femme et du bébé.  

 

Lire la suite